Comment fabriquer un miroir en bois flotté

Le bois flotté est une branche, un débris d’arbres, de branches, de palettes en bois qui, après une période plus ou moins longue dans l’eau, se ramasse au bord des étangs d’eau, des mers, des océans, des lac, etc. Transporté au gré des vents, des inondations, des courants, il est rejeté sur les plages, les berges de retenue d’eau ou les rives. Généralement, le bois provenant de la mer est préféré, car l’eau salée confère une certaine robustesse avec un rôle d’insecticide qui ne nécessite pas un traitement particulier, en dehors du retrait des impuretés et du nettoyage à l’eau. Il constitue une matière qui peut servir pour la création de divers objets décoratifs ou d’un miroir. Pour la réalisation d’un miroir en bois flotté, en plus du matériel, il est important de suivre plusieurs étapes pour la finalisation de cet objet décoratif.

Matériels

Pour la fabrication d’un miroir en bois flotté alliant charme et simplicité à la douceur naturelle du bois, le matériel nécessaire peut varier en fonction de la touche d’originalité qui est en perspective. Il faut, donc, entre autres :

  • Un miroir d’une taille et d’une forme variable
  • Des palettes de bois qui serviront de cadre
  • Des morceaux de bois flottants. Il faut bien choisir les bois flottés et les sécher convenablement.
  • Une colle à bois ou un pistolet à colle
  • Une scie sauteuse ou un cutter
  • Des vis, des attaches pour cadres
  • Un papier de verre, une cale à poncer
  • Du vernis à bois
  • une planchette de contre-plaqué. Un socle ou tout autre support de forme plate peut être utilisé en vue de le disposer au dos du cadre.

Pour les bois flottants qui requièrent un traitement, un papier de verre s’avère utile pour polir et une pâte à bois pour boucher les trous. De façon générale, le matériel nécessaire est fonction du plan de réalisation préalablement défini.

Bois flotté sur le sable

Les étapes de la réalisation d’un miroir en bois flotté

  • La phase de nettoyage et de traitement du bois flotté

Le bois flotté devant servir de cadre à un miroir en bois flotté doit être propre ou du moins débarrassé de toutes les souillures, des grains de sable ou parfois des écorces. Il est, ainsi, fait usage d’un rinçage à l’eau, d’une brosse métallique souple ou de l’eau de javel.

Bien séché, il peut nécessiter un traitement approprié pour lui conférer un bel aspect naturel, avec un polissage à l’aide d’un papier de verre. L’usage d’une pâte à bois bien étalée peut également servir pour boucher les éventuels trous. Contre les insectes, une pulvérisation de xylophène est bien indiquée.

  • La phase de découpe et de ponçage

Le bois flotté doit avoir une dimension ou une taille conforme au plan prédéfini. Les bois qui sont trop longs doivent être coupés ainsi que les branches inutiles à l’aide d’une scie sauteuse ou d’un cutter.

Aussi, la planchette ou le support plat doit être découpé pour qu’il ait la forme adéquate et la taille appropriée. La palette de bois peut être également découpée aux dimensions appropriées afin d’avoir quatre morceaux de bois qui serviront de cadres sur lesquels les bois flottés seront collés.

Le support plat et le cadre doivent être poncés à l’aide d’une cale à poncer en vue de les débarrasser de toutes impuretés ou saletés qui pourraient rendre rugueuses, les différentes surfaces. Après le ponçage, il faut bien nettoyer les différentes surfaces pour faire disparaitre toute trace de sciure ou de poussière avant d’appliquer une couche de vernis. Après cette application, les dites surfaces doivent être bien séchées avant de procéder à l’étape suivante dans le cadre de la fabrication d’un miroir en bois flotté.

  • La phase d’assemblage

Sur la planchette découpée et sur laquelle sont fixées des attaches, à l’arrière, le miroir est centré de telles sortes qu’il ait, de chaque côté du miroir, des bordures sur lesquelles seront disposés harmonieusement les bois de cadre. Les attaches permettront d’accrocher le miroir au mur.

Il est fait usage d’une colle très forte ou d’une colle spéciale pour miroir, pour assembler le miroir et la planchette. Il convient d’attendre quelques minutes pour permettre à la colle de bien sécher avant d’assembler les bois de cadres sur la bordure de la planchette à l’aide d’une colle forte. Il faut, également, utiliser la colle pour assembler ces bois de cadres en les positionnant convenablement pour qu’ils adhèrent entre eux. Ces bois peuvent être cloués ou vissés entre eux.

Cadre de miroir en bois flotté

  • La pose des bois flottés

Pour réalisation d’un miroir en bois flotté, les bois flottés sélectionnés en fonction de leur taille ou de leur longueur sont repartis sur les cadres de bois. On les dispose un à un, à gauche, à droite, en haut et en bas, tout en les collant à l’aide d’une colle forte ou d’un pistolet à colle. Ils sont positionnés autour des cadres en fonction de votre inspiration. Le positionnement de certains bois flottés, particulièrement, lourds peut nécessiter un pistolet à clou. Ainsi, certains bois flottés peuvent nécessiter l’usage de vis ou de clous pour bien les fixer au bois de cadres.

Aussi, pour réduire les interstices qui laissent transparaître les bois de cadres, les bois flottés peuvent être redimensionnés afin qu’ils puissent s’emboîter esthétiquement les uns sur, ou à côté, des autres. D’autres petits morceaux de bois flottés peuvent être utilisés en vue de combler l’interstice.

  • La phase de vernissage du bois flotté

Pour protéger les bois flottés et pour une meilleure résistance contre toutes sortes de dommages (gouttes d’eau, poussière, soleil, rayures), le vernis à bois est appliqué à l’aide d’un pinceau en l’étalant convenablement. Il forme une couche imperméable et un film de protection, à la surface du bois, qui, de ce fait, ne s’use pas vite. Il sublime le bois en modifiant son aspect et en intensifiant sa teinte. Le vernis marin peut être utilisé en vue d’assurer une protection contre l’humidité. Le vernis confère une finition élégante au bois flotté.

Avant l’application du vernis, le miroir en bois flotté doit être protégé pour ne pas le salir avec les petites éclaboussures ou pour ne pas laisser des traces de pinceau. Après l’application du vernis, il important de laisser sécher convenablement le bois avant de toucher le cadre et d’accrocher le miroir en bois flotté.

Related Posts

Add Comment